Des nouvelles du Conseil Municipal du 29 septembre 2020 que vous ne lirez pas dans la presse…

Lors du Conseil Municipal du 29 septembre 2020, deux délibérations concernant l’une, la création d’un « fonds de relance aux commerçants et artisans de proximité de la commune de Beaumont », l’autre celle d’un « fonds de solidarité en faveur des associations beaumontoises » ont été adoptées avec les voix de la majorité et du groupe Aimer Beaumont présidé par M. Dumeil. Les élu.e.s du groupe Uni.e.s pour Beaumont ont refusé de participer au vote.

Ces décisions posent plusieurs questions et donnent des indications sur la politique à venir de cette majorité.

  • Commençons par le fonds de relance aux commerçants et artisans :

Il faut se souvenir que depuis les lois MAPTAM et NOTRe , le développement économique est une compétence de la Région et de la Métropole, et en aucun cas de la Commune. Ce qui impose la signature d’une convention avec la Région, et donc, parmi les critères à remplir par les entreprises, celui d’être bénéficiaire du fonds de solidarité (volet 1) de la région.

Ce fonds est doté de 20 000€, et l’aide communale est limitée à 1 000€ par entreprise.

Quelle peut alors être son efficacité ?

Nous avons interrogé Monsieur le Maire pour savoir si cette création correspondait à une étude de besoins (hormis celui légitime d’honorer une promesse de campagne) auprès des artisans et commerçants beaumontois, et si une concertation avec la Métropole était prévue. La réponse est négative pour les deux questions.

Read moreDes nouvelles du Conseil Municipal du 29 septembre 2020 que vous ne lirez pas dans la presse…

Réunion mensuelle de l’Atelier de gauche, samedi 19 septembre de 9h30  à 12h30

Réunion mensuelle de l’Atelier de gauche ouverte aux adhérents et sympathisants,

samedi 19 septembre de 9h30  à 12h30

à la maison des beaumontois salle n°1,  entrée pôle social ( sous le grand escalier dans la cour ), rue René Brut.

Venez nombreux.

 

Pour tout contact : http://atelierdegauche.fr/
atelierfdegauche@gmail.com
ou https://www.facebook.com/Latelier631/

Deux mois auront suffi pour que le vernis « écologiste » du maire de Beaumont et de sa majorité disparaisse…

Dans son interview du 21 août, M. Cuzin (maire de Beaumont) dévoile ses intentions réelles en matière d’écologie :

«  […] nous préférons […] mettre en œuvre, aussi souvent que possible, (sic) des éco-logiques ». Que faut-il comprendre ? Comme pour « la démocratie implicative » , un pseudo-concept vide inventé par des communicants.

Un peu plus loin « nous engagerons Beaumont dans une politique en faveur de l’environnement » . Ouf ! Nous avons évité que ce soit en défaveur… De là à être rassuré, il y a un pas que nous ne franchirons pas.

Read moreDeux mois auront suffi pour que le vernis « écologiste » du maire de Beaumont et de sa majorité disparaisse…

Pollution Eaux usées dans la rivière de l’Artière (Puy-de-Dôme) : Le collectif AUZON L’ARTIERE PROPRES   « s’étonne »des propos tenus par les Maires de BEAUMONT et CEYRAT (2)

Collectif AUZON L’ARTIERE PROPRES

collectif.auzon.artiere@gmail.com

Le lundi 17 août  2020 paraissait dans le journal local La Montagne  un article sur la pollution de l’Artière suite aux orages. Ce phénomène,hélas, ne date pas d’aujourd’hui et les appels à changer et redimensionner  les collecteurs d’eau sont en cours de réalisation. Nous payons l’incurie d’anciennes municipalités qui ont urbanisé sans se soucier de l’élément fondamental qu’est la collecte des eaux mais aussi l’adduction avec des pertes colossales dues à sa vétusté des réseaux.

Le collectif AUZON L’ARTIERE PROPRES  constitué par des citoyens  suite à la récurrence des pollutions y compris par temps sec, s’étonne que les Maires de BEAUMONT et CEYRAT ( Conseillers Départementaux et membres de Clermont Auvergne Métropole – CAM ) affirment : « Il nous paraîtrait raisonnable de figer les travaux de CEYRAT ».  

Pour mémoire, en 2019 nous avions rencontré Mme PICARD et M CUZIN (au même titre que d’autres élus proches du dossier) et alerté sur la situation préoccupante de l’état des cours d’eau du territoire de Clermont Auvergne Métropole. Notre but était d’alerter, sensibiliser  et d’obtenir leur soutien afin de prioriser les travaux sur CEYRAT (source principale de pollution) .

Pourquoi ce retournement qui nous paraît complètement ubuesque et à contre courant des enjeux environnementaux ? 

Read morePollution Eaux usées dans la rivière de l’Artière (Puy-de-Dôme) : Le collectif AUZON L’ARTIERE PROPRES   « s’étonne »des propos tenus par les Maires de BEAUMONT et CEYRAT (2)

Pollution Eaux usées dans la rivière de l’Artière (Puy-de-Dôme) : les Beaumontois interpellent Clermont Auvergne Métropole (1)

La semaine dernière, les intempéries ont entraîné des débordements d’eaux usées dans la rivière de l’Artière à Beaumont (Puy-de-Dôme) et dans les sanitaires de particuliers. Excédés, ces derniers interpellent Clermont Auvergne Métropole.

Read morePollution Eaux usées dans la rivière de l’Artière (Puy-de-Dôme) : les Beaumontois interpellent Clermont Auvergne Métropole (1)

Informations COVID 19 : « Pourquoi Monsieur le Maire de Beaumont ne veut pas réunir le conseil municipal, rapidement ? » (8)

Dès le 6 mai, les élu.e.s d’opposition de gauche  (Front de Gauche, Idées pour Beaumont, Dominique Molle) ont adressé un courriel à Monsieur Dumeil, maire de Beaumont, pour lui demander d’organiser un conseil municipal afin de préparer la semaine du dé-confinement (écoles, masques, CCAS, associations…) et de débattre de la vie municipale dans les semaines suivantes, ou au moins, dans un premier temps,  de réunir les présidentEs de groupe.

Dès le 7 mai, le maire de Beaumont  leur a adressé un courriel, une véritable  fin de non-recevoir : « Votre demande « groupée » peut-être entendue, mais dans l’état actuel de la situation de pandémie et de confinement je ne vous cache pas que je trouve votre demande bien précipitée ou pour le moins largement prématurée. »

Des réunions de conseils municipaux se sont déjà déroulés à Chamalières et Riom sans aucune difficulté, et les conseils élus le 15 mars se réuniront obligatoirement avant le 28 mai.

Cette position nuit à la démocratie et n’est donc pas acceptable. Les élus d’opposition de gauche ont cru que ce recadrage auquel nous oblige la crise permettait de créer un monde d’Après . Nous constatons que rien ne change à Beaumont: c’est toujours l’exercice solitaire du pouvoir et chacun.e aura pu en constater les limites et les carences.

Il faut rompre avec ces méthodes: le débat et la transparence sont des conditions nécessaires à la recherche de l’intérêt général. »

Pour le groupe Front de Gauche,

François Ulrich

Informations COVID 19 : les élus d’opposition de gauche écrivent à Monsieur le Maire de Beaumont (7)

Beaumont, le 6 mai 2020

Monsieur le Maire,

Étant donné les difficultés prévisibles liées au dé-confinement, et sous réserve que celui-ci soit confirmé le 7 mai, nous vous demandons de bien vouloir convoquer dans les jours qui viennent un Conseil Municipal Extraordinaire et, en amont de ce conseil, le plus rapidement possible, une réunion des présidentEs de groupe.

Nous souhaiterions être informés de vos décisions et pouvoir en débattre, qu’il s’agisse de la reprise des écoles maternelles et primaires, du retour à une activité « normale » des services de la mairie, notamment l’ouverture au public, étant entendu que certains services, dont le CCAS ont continué de fonctionner pour le bien être des beaumontois et beaumontoises.

Pour la vie communale et sociale, nous aimerions également parler de la reprise d’activité des associations.

Enfin, pour répondre à l’exigence de gestes barrières, nous pensons indispensable d’avoir une réflexion sur la fourniture de masques sur le long terme au personnel et à la population.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations républicaines.

Christine Thomas/ François Ulrich

pour le groupe Front de Gauche

Sébastien Mostefa

pour le groupe IDEES

Dominique Molle.

Informations COVID 19 : communication de la mairie concernant les masques (6)

M. le Maire a informé, le 20 avril, l’ensemble du conseil municipal de la décision prise par CAM le 17/04/2020 de commander 600 000 masques textiles lavables (fabriqués dans la région) pour la population, ainsi que de 300 000 masques chirurgicaux (fabriqués par Michelin) destinés aux fonctionnaires territoriaux des collectivités composant CAM.
Les masques commandés par la région constitueront un stock de réserve.
Il reste à définir les modalités pratiques d’attribution.

Informations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (5)

Monsieur le Maire,

Comme je l’ai fait voici une semaine, je me permets de vous adresser le présent courrier pour formuler quelques suggestions et remarques pour, comme je l’écrivais voici une semaine, « faciliter le quotidien des Beaumontois.es dans le contexte actuel ». Tout comme indiqué le 11 avril « Ces observations méritent certainement d’être complétées ».

Voici donc ce que je me permets d’aborder.

Read moreInformations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (5)

Informations COVID 19 : les alertes d’une Beaumontoise adressées à Monsieur le Maire (3)

Monsieur le Maire,

 Par ce courrier, je me permets de m’adresser à vous pour poser la question de l’approvisionnement et de la distribution des masques et de l’organisation des tests dans notre commune.

Cette question relève d’un travail commun de solidarité, en relation avec l’Etat, la Région, Clermont Auvergne Métropole et la Mairie. Mais au niveau local, l’organisation de cette distribution incombe obligatoirement à vous, Monsieur le Maire, afin qu’un traitement égalitaire soit établi entre les différents  beaumontois.

En me permettant de soulever ce problème, je relaie le questionnement de nombreux habitants de Beaumont.

Je souhaite, Monsieur le Maire, que vous trouviez justifiée ma démarche et approprié le moyen pour vous faire parvenir ces réflexions. Cette distribution sera un facteur déterminant quant à la réussite ou non du déconfinement et la Mairie a un rôle fondamental à remplir en la matière.

Je vous remercie, par avance, de votre écoute et vous prie de bien vouloir recevoir, Monsieur le Maire, mes salutations respectueuses.

 

Jacqueline Sauzet

Informations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (2)

                                                                                              Beaumont le 11 avril 2020

 Monsieur le Maire,

Je me permets de vous adresser le présent mel formulant quelques observations et suggestions en vue de faciliter le quotidien des Beaumontois.es dans le contexte actuel. Ces simples observations méritent certainement d’être complétées.

  • J’ai noté hier matin que la boîte à lettres de la poste (avenue Mal Leclerc) a été vidée. Ce qui tend à prouver que les interventions nombreuses ont porté leurs fruits.
  • Dans la même optique, il serait utile que vous usiez de votre fonction pour permettre le retrait automatique de billets au DAB. Il est hors de service depuis environ 3 semaines et tel était le cas encore ce matin 11 avril à 10 h.

Read moreInformations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (2)

Informations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (1)

Monsieur le Maire,

Je me permets de vous interpeller sur ce qui me semble être un déficit de communication en matière d’aide à la population.

Ce point est hautement important du fait du nombre de personnes âgées, fragiles …

L’affichage municipal que vous avez dernièrement installé informe de l’annulation de la fête locale ; c’est bien, mais rien sur le Centre d’Action Sociale (CCAS)  qui peut centraliser les besoins. Certaines communes voisines ont, sur ce même type d’affichage, renforcé l’information sur les aides possibles et surtout invité la population à les contacter en cas de besoin.

Sur le site de la Mairie, la communication me semble  minimaliste.

Read moreInformations COVID 19 : les alertes d’un Beaumontois adressées à Monsieur le Maire (1)

Ouvrons le débat sur les élections municipales : un atelier en ville pour réemployer et réparer nos objets du quotidien – 9 –

Jeter ? Vous n’y pensez pas !

Cet atelier en ville doit répondre à une triple nécessité :

  1. La nécessaire transition d’une société de production de masse d’objets jetables, non réparables, dont l’obsolescence est programmée, vers un nouveau modèle d’économie circulaire et zéro déchet.
  2. Le besoin de créer des lieux au plus proche des citoyens pour leur permettre de mettre en pratique les savoir-faire de l’économie circulaire (réparation, réemploi, surcyclage…) et du partage d’objets et de diffuser ces derniers.
  3. L’envie de redonner de l’autonomie aux citoyens en les formant et en leur donnant les moyens de bricoler, réparer et donner une seconde vie aux objets/matériaux qui les entourent.

L’Atelier sera un tiers-lieu associatif qui réunira trois dimensions :

Un atelier coopératif : avec des outils, des conseils, un accompagnement personnalisé, pour créer, réemployer, remanufacturer, sur-cycler, réparer des matériaux et objets de seconde main, apprendre à faire soi-même et avec les autres, transmettre ces savoir-faire.

Une bibliothèque d’objets (de seconde main) : pour emprunter ces objets du quotidien qu’on ne veut ou qu’on ne peut pas acheter ou stocker chez soi et que l’on utilise rarement, et ainsi leur donner une seconde vie et éviter la surconsommation d’objets et d’outils.

Une matériauthèque (un stock à réutiliser) : pour acheter des matériaux de seconde main pour mener des projets de bricolage, de réparation, d’art et d’artisanat sur place ou à la maison.

Le rôle de la commune :

  • favoriser l’émergence de cette association en lui proposant un local, des subventions;
  • informer la population des services proposés par cet atelier;
  • établir des passerelles entre les services techniques de la commune et cette association.

Élections municipales : la liste « Ensemble, pour Beaumont, agissons ! »

RÉUNION PUBLIQUE

 de la liste de rassemblement populaire

de la gauche sociale, écologique et solidaire

(Atelier de gauche, Génération.s, La France Insoumise, PCF, PRG, PS, Place publique)

Mercredi 11 mars 2020

à 20h

Salle La Galipote, rue René Brut

Réunion ouverte à toutes et tous pour échanger sur le programme.

Vous pouvez aussi rencontrer les candidats :

  • samedi matin 7 mars sur le marché devant la mairie

  • dimanche 8 mars, place des droits de l’homme et de la femme à la Mourette devant le Tremplin