Loi sécurité globale : le soupçon généralisé

 

Elsa Faucillon (député communiste, 1re circonscription des Hauts-de-Seine)

À partir du mardi 17 novembre, est débattue à l’Assemblée nationale une nouvelle loi sécuritaire qui accompagne le raidissement autoritaire de la pratique macroniste du pouvoir.

Le tournant répressif engagé à l’encontre de la mobilisation contre la Loi travail en 2016 s’est accentué à l’occasion du mouvement des gilets jaunes. Cette nouvelle doctrine du maintien de l’ordre a laissé nombre d’éborgnés, mutilés, blessés.

Cette réalité était déjà connue de trop d’habitants des quartiers populaires qui ont fait les frais des expérimentations de nouveaux dispositifs policiers, à commencer par l’utilisation d’armements dangereux comme les LBD.

Read moreLoi sécurité globale : le soupçon généralisé

Radios et télévision : 90% des invités défendent l’ultra-libéralisme

Extraits d’ un article de Siné Mensuel n° 101 – novembre 2020

Serge Sanches

 

Entre 8 heures et 9 heures, les matinales font partie des tranches horaires d’information les plus suivies. De fait, les plus hauts responsables politiques y participent volontiers, voire sollicitent une invitation ! Sur une période assez longue (du 26 mai au 24 juillet), nous avons examiné quels partis ou quelles sensibilités politiques étaient à l’antenne. Au total (sur les cinq jours de la semaine), nous avons relevé 273 invités, hors les médicaux et les « neutres » (sportifs,écrivains,scientifiques…). Notre choix s’est porté sur 9 media, en réalité 7 puisque BFM et RMC diffusent la même interview, tout comme France-Info Radio et télévision.

Quels sont les enseignements que nous pouvons tirer sur la partialité des différents medias pour notre gouvernement ?

Read moreRadios et télévision : 90% des invités défendent l’ultra-libéralisme

Sans le journal « l’Humanité », plus de voix de gauche dans la presse quotidienne

Le journal « l’Humanité » est en danger, il risque de disparaître, c’est le seul quotidien d’opposition de gauche en France qui remet en cause le libéralisme, qui donne la parole aux ouvrier-e-s, aux employé-e-s, aux hommes et aux femmes qui subissent le poids et les injustices du capitalisme.

  • Un peu d’Histoire :

Lorsque l’Unità, le quotidien communiste fondé par Antonio Gramsci, a fermé pour la première fois en 2000, la gauche italienne a perdu une voix essentielle. Elle ne s’en est jamais remise. Le quotidien est reparu plusieurs fois sous une forme toujours plus édulcorée (suivant en cela le déclin politique et intellectuel de la gauche italienne). Ce grand quotidien a aujourd’hui disparu. La gauche italienne aussi. Les deux choses sont liées : la gauche française a besoin d’une voix critique et amie qui porte ses idéaux sinon elle risque à son tour de disparaître. »

  • Le témoignage de Pierre Cassan :

« suite à l’intervention de Christine (samedi 16 février), je pense qu’il serait bien d’informer les membres de l’Atelier qu’un don pour sauver L’Huma entre dans le cadre du dispositif d’allègement fiscal.

Comme cela n’a pas été dit en réunion … n’hésite pas à préciser (en post scriptum par exemple) que cette suggestion émane de moi. Tu peux aussi mentionner le site d’accès.

Et pour que tout soit limpide, tu peux répercuter le présent mel.

Une chose est sûre : que l’on soit abonné ou lecteur occasionnel (pas simple), il me semble essentiel que L’Huma vive. »

Plusieurs possibilités pour sauver « l’Huma » :
  • vous abonnez (c’est le plus important car il faut le lire…un journal sans lecteur meurt) :
– abonnement numérique : l’Humanité 100% WEB (L’accès illimité à tous les articles payants du site depuis votre ordinateur, mobile ou tablette)+ Les journaux du lendemain accessibles dès 21h

+ Un confort de lecture et des applications dédiées

+ Un abonnement sans engagement, annulable à tout moment

1€ le 1er mois puis 9,90€/mois sans engagement

– les différentes formes d’abonnement papier : https://humanite.aboshop.fr/common/product-subscription/3183

– l’acheter en kiosque

  • NOUS POUVONS AUSSI VOUS PARRAINER POUR LE QUOTIDIEN DU VENDREDI « L’HUMANITÉ DES DÉBATS » et l’ HUMANITÉ DIMANCHE pour 13,50 pour un mois ou 27 € pour deux mois. N’hésitez pas à nous contacter pour engager cette démarche sur atelierfdegauche@gmail.com
  • ou/et faire un don soit en ligne soit en téléchargeant un bulletin de souscription ( Votre don vous donne droit à une réduction d’impôt de 66 %, dans la limite de 20 %  du revenu imposable).

L’Atelier du Front de Gauche fait le point

la-montagne
lamontagne.fr

Publié le 30/01/2017

 L’Atelier du Front de Gauche fait le pointUne trentaine d’adhérents se sont retrouvés samedi dernier, pour l’assemblée générale de l’Atelier du Front de Gauche du canton de Beaumont. Pour rappel, l’objectif de l’Atelier est d’être à la fois une association fédératrice des citoyen(ne)s, membres ou non d’un parti du Front de Gauche, qui souhaitent participer activement à son élargissement et contribuer à l’élaboration et à la mise en place d’une véritable politique antilibérale de gauche, sociale et écologique.

Read moreL’Atelier du Front de Gauche fait le point

Les départements n’arrivent plus à s’en sortir avec le RSA

 Nouvelle image (1)

Des présidents de conseils généraux lancent un nouveau cri d’alarme. Leurs recettes, plombées par le ralentissement de l’activité et l’austérité imposée par l’État, ne suivent plus du tout le rythme des dépenses de solidarité, qui ne cessent d’augmenter avec les besoins sociaux.

Read moreLes départements n’arrivent plus à s’en sortir avec le RSA