« Collectif AUZON L’ARTIĒRE PROPRES » : un combat constant

Le collectif   » Collectif AUZON L’ARTIĒRE PROPRES » vous souhaite une belle année 2019

Le collectif espère qu’une solution pérenne sera trouvée pour protéger de la pollution nos deux rivières.

  • Du coté de la rivière L’AUZON : les choses s’améliorent depuis des travaux provisoires qui ont été réalisés entre le 14 et 18 décembre 2018.

le collectif ne  constate plus de mousse dans l’eau , ni de mauvaise odeur et la pollution de bactérie a pratiquement disparu visuellement.

Par contre par temps de pluie l’eau devient trouble..

  • Du coté de la rivière L’ARTIERE : l’année commence très mal le déversoir d’orage était  bouché au niveau de CEYRAT début janvier et les eaux usées se retrouvaient dans la rivière.
  • mail du collectif :Depuis ce matin l’artière en aval du pont de Boissejour est grise marron et ce sans interruption.Mercredi l’eau était aussi chargée mais quelques heures.
  • Réponse du 4 janvier 2019 de Clermont-Auvergne-Métropole : « Nous sommes intervenus cette après-midi sur le D.O. Un amas de lingettes obturait la lame placé sur le réseau d’eaux usées. »

Actualité :

  • Mardi 8 janvier 2019 nous avons rencontré deux délégués syndicaux CGT de la laiterie SLVA du site D’AUZANCE en Creuse, nous les avons informés de la pollution de la rivière L’AUZON.
  • Réponse de Danielle FOURNIOUX Responsable plan de gestion Chaîne des Puys – faille de Limagne Direction des Grands Sites Patrimoniaux au Conseil Départemental :

 « L’inscription de la Chaîne des Puys-faille de Limagne au Patrimoine mondial repose sur des critères géologiques liés à la tectonique et au volcanisme induit. Elle ne crée pas en soi un niveau supplémentaire de protection mais invite à mobiliser au mieux les mesures nationales pour mettre en oeuvre les actions de préservation liées aux critères d’inscription : lisibilité des formes géologiques, valorisation scientifique, lutte contre l’érosion….

 Si le thème de l’eau n’est pas traité au titre du plan de gestion de la Chaîne des Puys, celui-ci n’est pas absent des différentes politiques publiques, notamment par le biais des Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE). Le « SAGE Allier Aval » et le « SAGE Sioule » partagent une problématique commune : la gestion de la ressource en eau souterraine de la Chaîne des Puys.

 Chaque SAGE comprend un programme d’actions qui vise à la préservation de la ressource en eau et des cours d’eau. Ces programmes se traduisent sous la forme de contrats territoriaux financés par les communes ou leur groupement, l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et le Département du Puy-de-Dôme. Ces contrats concernent notamment l’Auzon, la Veyre, les cours d’eau de l’agglomération clermontoise comme l’Artière… Ils comprennent des actions pouvant concerner la restauration des berges, des ripisylves, le traitement des différentes sources de pollution, des inventaires et restaurations de zones humides…

 Pour plus d’information, je vous invite à consulter les sites internet des deux SAGE cités. « 

Les Justes attirent les passionnés d’histoire

(La Montagne, 26/01/2016)

Un public très nombreux est venu écouter et débattre sur ce vaste sujet proposé par Espaces Marx, en partenariat avec l’Université Blaise Pascal et l’Atelier du Front de Gauche. –

 « Le titre de Juste parmi les nations est décerné par l’Etat d’Israël, à l’issue d’une enquête menée par le Comité français, pour Yad Vashem, institut commémoratif des martyrs et des héros, lieu de mémoire contre l’oubli du crime, à Jérusalem. Il tend à honorer l’action individuelle et périlleuse de sauveteurs d’un ou de plusieurs Juifs, sans demander de contrepartie. »

C’est pour rappeler cette notion de « sauvetages par des Justes » que l’association Espaces Marx avait organisé une conférence-débat, en faisant appel à l’historien Julien Bouchet, docteur en Histoire contemporaine, chargé de cours à l’Université, pour animer cette conférence. Ce dernier, après avoir étudié et réuni de très nombreux témoignages et documents pendant plus d’un an, a publié un livre : « Les Justes d’Auvergne« .

Read moreLes Justes attirent les passionnés d’histoire

Conférence « Les justes d’Auvergne » : une réussite.

Une salle pleine un samedi après-midi, un conférencier précis, passionnant et un auditoire très attentif et ému lors de la projection du témoignage de « Maria Thomas » 95 ans, une des dernières Justes en Auvergne.

IMG_5172

Anne-Marie Michel, présidente d’Espaces Marx présente le conférencier Julien Bouchet.

Avec la Librairie des Volcans (SCOP), Espaces Marx a  proposé  une vente de livres et une séance de dédicaces, à la fin de la conférence.

 

IMG_5173-1

 

Dans la belle salle Anna Marly, l’assistance concentrée  a posé de nombreuses questions au conférencier.

POMPIER VOLONTAIRE :d’abord une passion mais in fine un vrai engagement de service public qui allie citoyenneté et solidarité

Nous avons pu rencontrer deux des trente quatre pompiers volontaires rattachés au centre de St Genès Champanelle. Pendant deux heures ils nous ont parlé de leur passion, de leur engagement au quotidien, de l’évolution de leurs missions, de leurs relations avec les pompiers professionnels. Nous avons beaucoup appris sur une activité de laquelle nous n’avions qu’une vision partielle , nous les remercions de nous avoir consacré du temps et nous espérons que cet article saura retranscrire l’intérêt que nous avons pris à cet entretien.

Read morePOMPIER VOLONTAIRE :d’abord une passion mais in fine un vrai engagement de service public qui allie citoyenneté et solidarité

L’assemblée générale de l’Atelier du FDG : l’ Humain est à la fois la seule fin et le seul critère d’évaluation de toute politique.

IMG_0120(1)IMG_0125IMG_0123IMG_0128

Rappelons que l’objectif de l’Atelier est de fédérer tous ceux qui veulent participer à l’élaboration d’une véritable politique anti-libérale, sociale et écologique, et s’inscrire dans l’action sur le canton.
Cet objectif s’est traduit cette année par notre participation aux deux campagnes électorales, au conseil municipal de Beaumont, et notre activité d’éducation populaire.

Read moreL’assemblée générale de l’Atelier du FDG : l’ Humain est à la fois la seule fin et le seul critère d’évaluation de toute politique.

Les justes d’Auvergne : conférence de Julien Bouchet

index
 Chargé de cours à l’Université Blaise-Pascal et enseignant au lycée Montdory de Thiers, Julien Bouchet est docteur en histoire contemporaine. Il est spécialiste de l’histoire de la laïcité (La Belle Epoque) et des formes de la résistance civile. Il a également co-dirigé l’ouvrage Les Passeurs d’idées politiques nouvelles au village, publié aux PUBP au printemps 2015.

La conférence organisée par Espaces Marx  aura lieu le 23 janvier à 14 heures, maison des Beaumontois, 21 rue René Brut – Beaumont.

Elle  se déroulera en trois temps :

Read moreLes justes d’Auvergne : conférence de Julien Bouchet

Le deuxiéme tour des élections régionales : la position de l’Atelier du Front de Gauche.

L’ Atelier du Front de Gauche du canton de Beaumont :

  • constate que les résultats du premier tour des élections régionales confirment qu’une victoire de la gauche anti-austéritaire et écologiste a pour condition nécessaire l’unité du Front de Gauche puis son élargissement.
  • rappelle son opposition à la réforme territoriale et à la loi NOTRe ;
  • affirme que toute politique ne respectant pas les principes fondateurs de la République que sont la liberté, l’égalité, la solidarité et la laïcité, conduit inexorablement à la victoire de la droite la plus réactionnaire et/ou du Front National ;
  • appelle tous les citoyens à s’organiser pour que la justice sociale, la responsabilité envers les peuples mis en danger par le dérèglement climatique ou les guerres et la liberté triomphent.

A ce jour, et dans la situation actuelle, l’ Atelier du Front de Gauche, pour le second tour des élections régionales, demande à chaque citoyen de prendre sa décision, d’assumer sa responsabilité et d’aller voter dimanche prochain.
Si voter est un droit, il est des périodes où c’est plus encore un devoir.

« Il faut choisir : se reposer ou être libre » Thucydide

Ouvrons le débat sur la communauté urbaine de l’agglomération clermontoise : une communauté urbaine pour tous, est-ce encore possible ? (intervention de Christine Thomas, lors de la conférence-débat)

Nouvelle imageHistorique de la communauté urbaine de Clermont-Ferrand (CUC)

La communauté urbaine est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) regroupant plusieurs communes d’un seul tenant et sans enclave qui forment, à la date de sa création, un ensemble de plus de 250 000 habitants. C’est la moi Maptam* en janvier 2014 qui a abaissé ce seuil à 250 000 habitants, il était auparavant à 450000.
*loi Maptam dite de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles
Voilà pourquoi M Bianchi, en juillet 2014, alors qu’il n’en a jamais parlé pendant la campagne des élections municipales, annonce dans un courrier adressé aux maires de l’agglomération le passage le Clermont-Co en CUc : Communauté Urbaine de clermont.

Read moreOuvrons le débat sur la communauté urbaine de l’agglomération clermontoise : une communauté urbaine pour tous, est-ce encore possible ? (intervention de Christine Thomas, lors de la conférence-débat)

Bref compte-rendu de la réunion organisée à Ceyrat par l’Atelier du Front de Gauche le 21 octobre : « communauté urbaine de Clermont, parlons-en »

Près de 40 personnes ont participé à cette réunion d’information et d’analyse de la future « communauté urbaine de Clermont-Ferrand »

IMG_1400

 François Ulrich (PG-FDG), conseiller municipal de Beaumont a présenté les objectifs de cette réunion et le rôle d’éducation populaire de L’Atelier du Front de Gauche dans le canton et a animé le débat.

Christine Thomas (PCF-FDG), conseillère municipale de Beaumont, Florent Naranjo (Ensemble-FDG), conseiller communautaire de Clermont-Ferrand et Yves Gueydon (PG-FDG),co-secretaire départemental  ont dessiné les contours de la transformation de Clermont Communauté en Communauté Urbaine et de leurs limites.

 Les points forts de ce débat :

Read moreBref compte-rendu de la réunion organisée à Ceyrat par l’Atelier du Front de Gauche le 21 octobre : « communauté urbaine de Clermont, parlons-en »

Conférence – débat : la communauté urbaine de Clermont-Ferrand. Parlons-en ! 21 octobre à 20 h à l’espace Culture et Congrès de Ceyrat

Nouvelle image (2)A l’initiative de l’Atelier du Front de Gauche

avec Christine Thomas (PCF-FDG), conseillère municipale de Beaumont, Florent Naranjo (Ensemble-FDG), conseiller communautaire de Clermont-Ferrand et Yves Gueydon (PG-FDG),co-secretaire départemental .

Débat animé par François Ulrich.

Clermont Communauté veut devenir Communauté urbaine en 2016.

La population est-elle vraiment associée à cette  démarche ?

La communauté urbaine va-t-elle supprimer presque toutes les prérogatives des communes, en particulier le tourisme, l’urbanisme, la voirie, le logement, l’eau et l’assainissement ?  Ce sera, à terme, la mort des communes ?

Quel est l’avenir des services publics ?

Ce projet va-t-il marginaliser le reste du département, va-t-il finir de déséquilibrer les territoires du Puy-de-Dôme déjà mis à mal par la réforme des cantons et la disparition programmée des départements ?

Est-ce un retour à la tutelle, par rapport à la décentralisation instituée par la loi Defferre-Mitterrand de 1982 ?…

La mise en place de la Communauté Urbaine pose des enjeux essentiels sur l’avenir et la place des habitants et de nos communes.

L’Atelier du Front de Gauche  informe les citoyens  du canton  de ce projet  encore technocratique, leur donne la parole et élabore avec eux une  politique territoriale qui  prend en compte les besoins des habitant-e-s ( proximité et  respect de l’équilibre territorial et de l’égalité entre les citoyens).

AFFICHE COMMUNAUTE URBAINE