Après le mépris, on voudrait nous museler !!!

Toujours bonne élève, à l’image de ce gouvernement qui méprise les salariés et tente de manipuler l’opinion publique tout en poursuivant sa politique de destruction de l’hôpital public, la Direction Générale du CHU de Clermont-Ferrand voudrait interdire la tenue des heures d’informations syndicales que nous avons programmées pour le mardi 19 mai 2020 de 12h 30 à 14h30.

C’est aussi « cordialement » que la DG nous rappelle la « loi d’état d’urgence sanitaire ».

Il est clair que la DG, s’appuyant sur les dispositions LIBERTICIDES de l’état d’urgence sanitaire, cherche à empêcher l’expression publique de nos revendications et profite de la situation pour s’attaquer à nos droits. Tout en poursuivant les restructurations avec suppressions de lits et de postes, en favorisant le management délétère.

C’est la conception du « dialogue social » de la Direction Générale.

Nous lui répondons :

Ni bâillonnement, ni quarantaine : la satisfaction des revendications, c’est maintenant !

Ce ne sont pas une médaille et des hommages le 14 juillet 

Qui vont payer nos courses et nos loyers !

Assez de belles paroles ! On veut des actes !

Read moreAprès le mépris, on voudrait nous museler !!!