Le Front de gauche du Conseil Départemental demande de revoir la tarification au forfait des cantines des collèges

La situation

article de La Montagne

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/09/30/cantine-dans-les-colleges-du-puy-de-dome-le-menu-du-mercredi-ne-passe-pas-pour-les-parents_11605870.html

Depuis la rentrée, les parents des collégiens du Puy-de-Dôme qui mangent à la cantine ne décolèrent pas, car ils paient « plus cher pour un service qui n’est pas rendu ».

En effet, cette année, le conseil départemental a mis en place une tarification au forfait sur cinq jours.

Mais tous les enfants ne peuvent pas manger à la cantine le mercredi midi soit que le service n’est pas assuré par l’établissement comme c’est le cas au collège de Manzat, soit qu’ils n’ont pas le temps de le faire puisque le car de ramassage scolaire qui les reconduit à leur domicile passe trop tôt, comme au collège de Châtel-Guyon pour les enfants de Combronde.

Une maman a sorti la calculette et cette année elle va payer pour son enfant 117€ de plus pour des repas qui ne seront jamais consommés…

La décision du Conseil départemental de ne pas revoir cette tarification au forfait comme demandé par le Front de Gauche (voir notre édition de ce mercredi) n’arrange rien. Et certains envisagent la possibilité d’un recours devant le tribunal administratif.

Ce débat au conseil départemental, lors de séance plénière du 29 septembre 2015, est  à suivre à partir de 03:08:22
http://www.puydedome.com/?IDINFO=60881

Laisser un commentaire