A CEYRAT : du dispositif «Voisins Vigilants» on évolue vers le Protocole de Participation Citoyenne.

Nouvelle imageCe dispositif de participation citoyenne (Circulaire iocj1117146j du ministère de l’intérieur du 22/06/2011 signé par Claude Gueant circulaire.legifrance.gouv.fr) vise à lutter contre la délinquance d’appropriation. Il consiste à faire appel, sur la base du volontariat, a des personnes connaissant bien leur quartier et ses habitudes afin d’alerter plus rapidement la gendarmerie si elles constatent un acte délinquant avéré (cambriolage…) ou en prévention dans le cas d’un événement qui leur paraît suspect (voiture, personne…).

Ce protocole est signé entre la préfecture, les forces de l’ordre et la mairie, il vise à définir le rôle de chaque acteur et son champ d’application (quartiers) brochure_participation_citoyenne.pdf

Dans le Puy-de-Dôme, ce dispositif concerne pour l’instant seulement quatre quartiers de deux communes: trois à Lempdes (8400 habitants) et un à Pont-du-Château (10500 habitants. La mairie de Ceyrat (5579 habitants) compte le mettre en place courant 20l6 sur certaines zones de son territoire notamment le lotissement de Fontimbert (Montrognon) ayant fait l’objet de cambriolages.

Il faut savoir que ce lotissement est une impasse, les cambrioleurs ne peuvent donc pas le traverser, ce qui est déjà en soi dissuasif. De plus quatre policiers municipaux assurent des rondes à des fréquences aléatoires dans tous les quartiers résidentiels de la commune. Il a même été constaté une baisse des tentatives de cambriolage en 2014 par rapport à 2013 (procès verbal de l’assemblée générale du 7 mars 2015 de l’association syndicale de la Z.A.C. de Montrognon) Il faut préciser également que Ceyrat adhère depuis un an au dispositif «Voisin Vigilant»(www.voisinsvigilants.org) : participation à ce dispositif ayant obtenue un vote favorable à la réunion publique du jeudi 23 octobre 2014 !!( cf article sur les modalités de la participation citoyenne à Ceyrat)

Pourquoi vouloir faire plus ?

Ne serait il pas prudent d’attendre le résultat du bilan préfectoral qui ne devrait plus tarder concernant le quartier La Palisse à Pont-du-Château ?

En effet, dans le contexte de l’état d’urgence actuel, de la montée du Front National (14,45 % au 1er tour des élections régionales sur Ceyrat) n’est il pas dangereux pour l’avenir d’instaurer un outil de surveillance pouvant échapper à ses instigateurs, se tourner vers la délation, la dénonciation et porter atteinte à nos libertés individuelles ?

Laisser un commentaire