Les Justes attirent les passionnés d’histoire

(La Montagne, 26/01/2016)

Un public très nombreux est venu écouter et débattre sur ce vaste sujet proposé par Espaces Marx, en partenariat avec l’Université Blaise Pascal et l’Atelier du Front de Gauche. –

 « Le titre de Juste parmi les nations est décerné par l’Etat d’Israël, à l’issue d’une enquête menée par le Comité français, pour Yad Vashem, institut commémoratif des martyrs et des héros, lieu de mémoire contre l’oubli du crime, à Jérusalem. Il tend à honorer l’action individuelle et périlleuse de sauveteurs d’un ou de plusieurs Juifs, sans demander de contrepartie. »

C’est pour rappeler cette notion de « sauvetages par des Justes » que l’association Espaces Marx avait organisé une conférence-débat, en faisant appel à l’historien Julien Bouchet, docteur en Histoire contemporaine, chargé de cours à l’Université, pour animer cette conférence. Ce dernier, après avoir étudié et réuni de très nombreux témoignages et documents pendant plus d’un an, a publié un livre : « Les Justes d’Auvergne« .

C’est ce formidable travail de recherche qui a été la trame de la conférence pendant laquelle de nombreux chiffres, des noms, des anecdotes, des lieux, vont permettre de mieux comprendre l’histoire de ces Justes, particulièrement en Auvergne.

A l’appui des commentaires, un film documentaire a été projeté, apportant le témoignage de Maria Thomas-Holop, beaumontoise, dernier témoin porteur du titre de « Juste » dans la région, obtenu en mettant hors de danger Georges Tempel. Ce dernier a accompli un voyage depuis le Chili pour venir lui redire toute sa reconnaissance lors d’une cérémonie, à Brassac-les-Mines, en présence de Annie Karo, déléguée du Comité Français pour Yad Vashem.

Parallèlement, une exposition de 8 panneaux explicatifs, Les Justes d’Auvergne, réalisée par Andrée Ravel, agrégée d’histoire, membre de l’association des Professeurs d’histoire et géographie d’Auvergne, sous le patronage de Yad Vashem, est présentée à la Maison des Beaumontois, jusqu’au 29 janvier. Entrée gratuite.

 

Queuille Roger

Laisser un commentaire