Compteur LINKY (suite) : LINKY, LINKY ( ne pas confondre avec Looky Looky de Giorgio en1969……*)

En conseil municipal, suite au dépôt d’un vœu par notre groupe demandant à la commune de s’opposer à l’installation des compteurs Linky, M. le Maire nous a opposé un courrier  de la préfecture du Puy de Dôme . Ce courrier précise aux maires que toute délibération prise pour interdire le déploiement des compteurs Linky   serait illégale .

Par ailleurs une élue a précisé que tout particulier pouvait refuser l’installation chez lui de ce compteur.

Qu’en est-il vraiment?

Comme je suis déléguée au SIEG63 – syndicat intercommunal d’électricité et de gaz du puy de dôme** – j’ai posé directement la question à M. HUGUENY, directeur départemental ENEDIS, qui participe aux travaux de l’assemblée générale du SIEG63.

Sa réponse a été claire, mais en  deux temps :

  • il n’est pas possible de refuser l’installation du compteur Linky
  • si ce compteur est extérieur, en limite de propriété, ou dans un espace extérieur non clos , le nouveau compteur sera installé sans demande d’autorisation

Mais :

  • si le compteur est à l’intérieur de votre logement ou si le compteur est dans votre jardin et que celui-ci est clos, les prestataires privés chargés d’installer le nouveau compteur ne pourront pas le faire si vous refusez l’entrée de votre propriété car il y aurait violation de domicile

Et bien sûr :

  • des pénalités financières sont à l’étude
  • si votre compteur « traditionnel » tombe en panne, il sera automatiquement remplacé par un compteur LINKY …ou vous vous éclairerez à la bougie.

Voilà toutes les limites de la  liberté de choix .

Christine Thomas

*mais vous pouvez écouter cette chanson , qui a fait danser tous les sexagénaires et plus, enfin tant que vous avez du courant…

**qui s’appelle depuis ce matin : Territoire d’Energie du Puy de Dôme

circulaire du 13 avril 2016 déploiement des compteurs linky

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.