Ouvrons le débat sur les élections municipales : l’Artière – 7 –

D’ouest en est, elle est une respiration, une source d’apaisement, accompagnant le promeneur du chemin vert.

Hélas on la voit se tarir l’été et devenir grise quand les eaux usées de CEYRAT s’y déversent. Sur ce dernier point, suite à la mobilisation citoyenne épaulée par l’Atelier de Gauche du Canton de BEAUMONT, les choses sont en train d’évoluer positivement. En effet, la Métropole a engagé des travaux qui vont permettre de changer les réseaux d’eaux usées (sous dimensionnés/ hors d’usage) et d’augmenter le débit de l’Artière, par la canalisation des sources et des réseaux d’eau pluviale (rejet directement dans le ruisseau).

Préserver les abords immédiats de la rivière d’une part, maintenir la continuité entre eux et la rivière d’autre part, constituent deux conditions essentielles pour la préservation de nombreuses espèces et deux enjeux majeurs pour le maintien de la biodiversité.

Beaucoup d’espèces animales ont besoin de se déplacer pour survivre du fait de contraintes associées à la recherche de leur nourriture, de partenaires pour leur reproduction ou d’habitats différents selon la période de leur vie. La continuité des cheminements entre ces différents espaces est donc une nécessité vitale pour leur préservation. Or les rivières assurent naturellement cette continuité des cheminements.

Dans la traversée des villes, elles constituent un fil bleu qui relie les zones naturelles ou rurales situées à l’amont de la ville à celles situées à l’aval.

Nous demandons aux futurs élus d’être attentifs aux décisions de la Métropole sur le sujet. Ce ruisseau est un patrimoine essentiel aux communes traversées jusqu’à se jeter dans une des dernières rivières sauvage d’Europe. Il faut revitaliser sa faune et sa flore. Il permet d’arroser les jardins qui les bordent mais aussi il est source de vie pour les oiseaux et autres animaux qui viennent s’y désaltérer. C’est un lieu de convivialité, de promenade de découverte de la biodiversité.Il doit être sujet de toutes les attentions. Sa valorisation est indispensable.

Christian Bernaud

1 réflexion au sujet de « Ouvrons le débat sur les élections municipales : l’Artière – 7 – »

  1. A titre de complément d’information, précisons qu’actuellement une Enquête Publique est en cours, pilotée par CAM sur la Déclaration d’Intérêt Général des travaux d’entretien sur les rivières de la métropole.
    Il est souhaitable d’en prendre connaissance (Site CAM) et de formuler les remarques qui semblent opportunes.
    Il est très probable que vous trouverez assez rapidement des éléments sur le site de l’Atelier au sujet de cette Enquête

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.