Le président Macron organisation des déficits des caisses de protection sociale pour mieux les privatiser

L’escroquerie d’ Emmanuel MACRON continue avec le plan de relance de 100 milliards dont

  • 40 % via l’Europe, à rembourser quand ?
  • 30 milliard viennent des cotisations « sécurité sociale »,
  • 30 milliards de la protection sociale sous forme d’exonération pour les entreprises:

Le président Macron organisation des déficits des caisses de protection sociale pour mieux les privatiser, seul moyen de rembourser la dette sociale partie dans les poches des actionnaires.

  • 1 euro pour les salariés devient rapidement vecteur de plus de 5 euros en passant par le commerce puis le distributeur et le fabricant qui achète avec ce même euro les produits de base; cet euro répond à la demande des populations.
  • Avec macron cet euro part directement en banque puis dans les paradis fiscaux.

Le plan de relance  néglige la demande de justice sociale, est très centré sur le secteur marchand, les entreprises  au détriment du « secteur public »: « il aurait fallu investir bien plus dans la santé et la recherche, créer des emplois publics, et augmenter les salaires. Et ça, c’est complètement tabou.

Alors on continue à fermer les yeux. NON.

Je vous donne rendez-vous le 17 septembre dans la rue et pas question de s’abstenir ou vous cautionnez ce vol manifeste.

Roger Bichon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.