Ouvrons le débat sur « le jour d’après, c’est maintenant » : création du Conseil National de la Nouvelle Résistance (7)

Dans le texte ci-dessous, des personnalités annoncent la mise en place d’un nouveau CNR, baptisé CNNR. Elles entendent ainsi « offrir un point de ralliement à toutes celles et tous ceux qui pensent que les Jours heureux ne sont pas une formule vide de sens ».

Brecht le disait clairement : « Ceux qui se battent peuvent perdre, ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu. » Pour mener le combat du jour d’après, nous avons suscité la création d’un Conseil ­national de la nouvelle Résistance (CNNR) en nous plaçant sous la tutelle de l’histoire, des luttes sociales et écologiques contemporaines. Notre ambition est d’offrir un point de ralliement à toutes celles et tous ceux (individus, collectifs, mouvements, partis ou syndicats) qui pensent que les Jours heureux ne sont pas qu’une formule vide de sens mais le véritable horizon d’un programme politique.

En dehors des partis et des syndicats (mais pas contre eux !), les personnes qui composent ce nouveau conseil ont pour légitimité leurs travaux, leur expérience, leur engagement contre les ravages du néolibéralisme dont nous payons aujourd’hui la terrible addition.

Dans un premier temps, il s’agit d’énoncer les principes selon lesquels notre société devra désormais être gouvernée et de sommer les responsables politiques de prendre des engagements vis-à-vis d’eux.

Read moreOuvrons le débat sur « le jour d’après, c’est maintenant » : création du Conseil National de la Nouvelle Résistance (7)