Conseil municipal de Beaumont du 18 décembre 2018 : VOEU AFPA présenté par le groupe front de gauche voté à l’unanimité

L’avenir de l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes° en Auvergne s’assombrit.

Si le centre de Beaumont semble jusqu’ici épargné, des  postes y seront tout de même supprimés et l’antenne régionale qui y a son siège sera  transférée à Vénissieux dans le Rhône, ce qui ne peut qu’être inquiétant  pour l’avenir.

En effet, lors du Conseil d’Administration du 18 octobre 2018, la direction de l’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) annonçait la fermeture de 38 de ses 206 sites en France, soit 1 540 emplois supprimés sur les 6 400 CDI et de nombreux stagiaires inscrits  se retrouvant dans une impasse

→  pour l’Auvergne 2 centres ceux du Cantal et de la Haute- Loire fermés purement et simplement et 80 postes seront supprimés

Dans un contexte de chômage de masse, et d’une demande de main-d’œuvre qualifiée particulièrement dans le Cantal, on pouvait pourtant s’attendre à une mobilisation dynamique de tous les acteurs pour développer cet outil performant.

  • Cela faisait partie à l’entendre des nombreux engagements du Président de la République sur :les besoins de réindustrialisation du pays,
  • la réaffirmation de l’investissement dans la formation,
  • la présence des services publics dans tous nos territoires,

Or c’est l’inverse qui se profile.

Quel gâchis à la fois matériel et humain :

Read moreConseil municipal de Beaumont du 18 décembre 2018 : VOEU AFPA présenté par le groupe front de gauche voté à l’unanimité