SHIREEN – HOMMAGE ÉMOUVANT ET MILITANT à CLERMONT-FD

A Clermont-Fd, le 17 mai de 16h à 17h30 sous un soleil écrasant, devant les fac de droit et de lettres, à proximité de l’arrêt de tram, un hommage a été rendu à la grande journaliste palestinienne #ShireenAbuAkleh, assassinée le 11 mai par Israël, comme des dizaines d’autres journalistes palestiniens (plus de 40 depuis 2000).

Agée de 51 ans, elle couvrait depuis 25 ans la résistance du peuple palestinien, notamment dans le camp de réfugiés de Jénine. Le scandale du matraquage de la famille et de la foule qui participait à l’hôpital français St-Louis de Jérusalem aux obsèques le 13 mai, a créé une vive émotion sur place et dans le monde (voir par exemple : https://www.aurdip.org/shireen-abu-akleh-assaut-du.html et sa vidéo ).

Une quarantaine de personnes, dont une douzaine d’AFPS-BDSF 63, ont participé au rassemblement, ainsi que des dizaines de passants qui s’arrêtaient le temps de lire deux grandes affiches expliquant les faits, de signer la pétition AFPS (https://chng.it/LZ2BgsVDF4) demandant des sanctions à Macron (72 signatures), ou d’écouter les prises de parole de l’AFPS, de la LDH, du PCF, de Solidaires (qui a fourni la sono), de la LFI, de la Libre Pensée, de RESF, de l’UNEF, et d’une jeune Palestinienne présente à Clermont-Fd (https://fb.watch/d3RwndTQW9/ ).

Lire la suite

HOMMAGE AUX JOURNALISTES PALESTINIENS – MARDI 17 MAI à CLERMONT-FERRAND

L’association AFPS 63 Palestine 63 Solidarité invite tous les citoyens  mardi 17 mai à 16h, devant les fac de droit et de lettres, à proximité de l’arrêt de tram, à participer à un rassemblement pour rendre hommage  à la grande journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh, assassinée le 11 mai par Israel, comme des dizaines d’autres journalistes palestiniens (plus de 40 depuis 2000). Voir le tract en PJ.

Âgée de 51 ans, elle couvrait depuis 25 ans la résistance du peuple palestinien, notamment dans le camp de réfugiés de Jénine.   Le scandale du matraquage de la famille et de la foule qui participait à l’hôpital français St-Louis de Jérusalem aux obsèques le 13 mai, a créé une vive émotion sur place et dans le monde :

Lire la suite

Le 17 mars en grève pour la revalorisation des salaires, des pensions et des minimas sociaux

A l’appel de la CGT, FSU, CFE-CGC, Solidaires, UNSA, UNEF

Le 17 mars à 10h00,

Rassemblement Place des Luttes

(Place des Carmes Dechaux)

puis Manifestation en direction de la Place de Jaude

(Avenue Georges Couthon ;  Rue Montlosier ; Place Gaillard ; Avenue des États-Unis ; Place de Jaude).

Guerre en Ukraine : rassemblement samedi 5 Mars à 11h00 devant la préfecture à Clermont-Ferrand

A l’appel des organisations suivantes (CGT / SOLIDAIRES / FSU / UNSA / UNEF / LDH / CIMADE / AFPS / Nous aussi / Libre Pensée / Le temps des cerises / PCF / PS / EELV / GÉNÉRATIONS / Nouvelle Donne / FI / PG / JC-UEC…)

un rassemblement est prévu

samedi 5 Mars à 11h00

devant la préfecture à Clermont-Ferrand.

Des réactions se multiplient pour s’associer et prolonger l’initiative de samedi d’autant plus que la liste des victimes, notamment civiles s’allongent, et que le cortège de réfugiés se compte désormais au nombre de 800 000.
L’escalade s’amplifie avec la mise en alerte, ordonnée par Poutine, de la force de dissuasion nucléaire russe et une concentration des forces armées russes qui s’amplifie de même que leurs offensives.
Parallèlement l’OTAN cherche à se renforcer au sein de l’Europe et l’Allemagne, par exemple, bascule dans une orientation militariste qui est inédite depuis la seconde guerre mondiale en décidant une augmentation de son budget militaire ahurissante (100 milliards quasi immédiatement). Les livraisons d’armes en Ukraine (que certains, y compris à Gauche, appellent de leurs voeux) ne sont pas une solution car comme disait Jaurès « on ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre ».
Autre élément non négligeable, la contestation en Russie qui est forte et qui démontre l’incompréhension du peuple russe face à la souffrance du peuple ukrainien dans une guerre absurde et fratricide.

Guerre en Ukraine : plusieurs rassemblements pour la paix en Auvergne ce samedi

Plus de 48 heures après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plusieurs mobilisations de soutien à la population ukrainienne sont prévues en Auvergne ce week-end. A Clermont-Ferrand et Moulins notamment à l’appel de différentes organisations.

A l’appel de plusieurs organisations syndicales, associatives et politiques, un rassemblement pour la paix est organisé ce samedi à 11h00 devant la Préfecture de Clermont-Ferrand.

Des rassemblements pour dénoncer l’invasion meurtrière de l’Ukraine. Une mobilisation qui semble prendre de l’ampleur.

Près de 100 agents municipaux ont manifesté ce 6 décembre devant la mairie de Beaumont (Puy-de-Dôme)

le 7/12/2021
À l’appel de l’intersyndical FSU, UNSA, près de 100 agents municipaux ont entamé une grève, ce lundi 6 décembre, à Beaumont, contre l’application des 1.607 heures au 1er janvier 2022.

Malgré le froid, ils étaient près de 100 agents municipaux à venir manifester devant les portes de la mairie de Beaumont, ce lundi matin 6 décembre. Jean Brault, cadre de catégorie B, a partagé son désarroi : « On est désabusé… On a réclamé des rendez-vous avec le maire depuis des mois, on arrive au 5 décembre et toujours rien. Avec ce timing serré, on veut nous mettre au pied du mur. »

Face à silence jugé « assourdissant », les agents ont opté pour la grève, dans l’attente de réponses à leurs questions. « Outre les 1.607 heures, nous voulons des réponses au sujet de la perte de jour d’ancienneté, des jours du maire. Nous réclamons aussi des jours en fonction de la pénibilité de certains postes », ont insisté Isabelle Brioude et Filipe Da Silva, syndicalistes.
Reçus en fin de matinée par le maire, les grévistes ne semblaient pas rassurés. « On nous promet une enveloppe globale de 100.000 euros, sans nous préciser la répartition. On veut des écrits ! Du concret ! », ont déclaré de concert les syndicats, qui ont choisi de reconduire la grève ce mardi.

Carole Eon

Lutte contre le projet Hercule : prise du Barrage de BORT LES ORGUES pour défendre le service public de l’électricité et du gaz.(2)

10 févr. 2021

Non à la privatisation des barrages

Reprise en main de l’outil de travail et Forte mobilisation au barrage de Bort les Orgues des électriciens, gaziers et usagers, actifs et inactifs contre les projets de privatisation Hercule (côté Elec) et Clamadieu (côté gaz) et pour la nationalisation de tout le secteur de l’Energie

C’est la défense d’un service public de l’électricité et du gaz. C’est la lutte contre le projet HERCULE à EDF et CLAMADIEU à ENGIE.

La libéralisation du secteur n’a fait qu’augmenter les factures d’électricité et de gaz et augmenter la précarité énergétique. Le marché de l’énergie est une aberration qui prive des moyens d’investissement sur les moyens de production pilotables.

Le plan Hercule va accélérer la privatisation qui aura comme conséquences des augmentations importantes des factures, ne pas atteindre les objectifs bas carbone et la fragilisation du système énergétique.

L’énergie n’est pas une marchandise, c’est un bien de nécessité.

Le projet Hercule vise à privatiser les profits et nationaliser les pertes!

Une alternative existe au travers du Programme Progressiste de l’Énergie porté par la FNME-CGT avec en 1er lieu la nécessité de sortir l’électricité et le gaz du marché qui n’apporte qu’augmentation des factures aux usagers et précarité énergétique. L’énergie n’est pas une marchandise, c’est un bien de 1ère nécessité pour la vie et pour l’économie.

Pour mener à bien la lutte contre le réchauffement climatique, l’énergie est nécessairement un service public pour: · Réduire les inégalités, la suppression de la précarité énergétique par la gratuité des Kwh, · Construire un mix énergétique bas carbone, ·

Une efficacité et une performance énergétique renforcées, · Une répercussion faibles des coûts sur les usagers par la baisse de taxe, jusqu’à la suppression. Cela passe par la création de 2 EPIC (établissements publics à caractère industriel et commercial) pour l’électricité et le gaz avec des garanties collectives de haut niveau, avec le statut de l’énergéticien et un service commun aux 2 EPIC qui est sur le champ de l’efficacité énergétique au service des particuliers, des entreprises et des collectivités.

La mise en œuvre d’un service public nécessite une construction permanente entre citoyens, élus, entreprises, salariés et usagers. Pour cela sa gouvernance devra intégrer des représentants des citoyens et des collectivités locales.

Ce projet Site officiel du PPE (programme progressiste de l’énergie) de la FD: https://www.energie-servicepublic.com/

VENTE SOLIDAIRE – FRUITS ET LEGUMES, samedi 13 février 2021

La Cellule Clovis Chirin d’Aubière du Parti Communiste Français et l’UNEF Auvergne organisent une Vente Solidaire de fruits et de légumes ! 

Et tout cela accompagné de belles idées de recettes !

Cet évènement aura lieu dans le respects des gestes barrières 😷

Les soignants et personnels du secteur de la santé étaient appelés à se mobiliser un peu partout en France ce mardi 16 juin pour dénoncer le manque de moyens à l’hôpital.

Aujourd’hui les personnels qui ont tant donné sont en colère.

Médecins, aides-soignants et infirmiers ont manifesté dans toute la France pour rappeler le gouvernement à ses promesses sur l’hôpital, en plein « Ségur de la santé ».

Plus de 220 rassemblements étaient prévus à l’appel d’une dizaine de syndicats et collectifs de soignants (CGT, FO, Unsa, SUD, Collectif Inter-Hôpitaux…).

Ils étaient plus de 1000 à être massés devant les locaux clermontois de l’Agence régionale de santé, avenue de l’Union-Soviétique. Ils réclamaient le soutien de la population. L’Atelier de gauche du canton de Beaumont est venu leur exprimer sa gratitude et les soutenir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Merci à Vincent Velilla pour toutes ces photos.

Vous pouvez en découvrir d’autres sur : https://photos.app.goo.gl/SXZYrupuwyAYan3q6

Près de 400 personnes réunies place de Jaude à Clermont-Ferrand en soutien « aux victimes des violences policières »

Julien Moreau
Ce vendredi, à l’appel d’associations, de syndicats et autres collectifs, environ 400 personnes se sont réunies pour protester « contre les violences policières ».

Ce vendredi, à 18 heures, environ 400 personnes se sont réunies sur la place Jaude, à Clermont-Ferrand, pour manifester en soutien « aux victimes des violences policières ».

Plusieurs organisations syndicales telles que la CGT, Sud et Solidaires, des associations et des militants politiques étaient notamment présents. Mais également le collectif « Justice pour Wissam », ce Clermontois décédé en 2012 après avoir été interpellé (le dossier d’instruction est toujours en cours concernant cette affaire).

Affaire Wissam El-Yamni : l’instruction est bouclée, la famille craint un non-lieu (janvier 2020)

 

« Les violences policières n’arrivent pas qu’aux États-Unis, elles arrivent aussi en France et même à Clermont-Ferrand. Pas de justice, pas de paix », a déclaré la porte-parole du mouvement.

Julien Moreau

Photos : Rémi Dugne

Après le mépris, on voudrait nous museler !!!

Toujours bonne élève, à l’image de ce gouvernement qui méprise les salariés et tente de manipuler l’opinion publique tout en poursuivant sa politique de destruction de l’hôpital public, la Direction Générale du CHU de Clermont-Ferrand voudrait interdire la tenue des heures d’informations syndicales que nous avons programmées pour le mardi 19 mai 2020 de 12h 30 à 14h30.

C’est aussi « cordialement » que la DG nous rappelle la « loi d’état d’urgence sanitaire ».

Il est clair que la DG, s’appuyant sur les dispositions LIBERTICIDES de l’état d’urgence sanitaire, cherche à empêcher l’expression publique de nos revendications et profite de la situation pour s’attaquer à nos droits. Tout en poursuivant les restructurations avec suppressions de lits et de postes, en favorisant le management délétère.

C’est la conception du « dialogue social » de la Direction Générale.

Nous lui répondons :

Ni bâillonnement, ni quarantaine : la satisfaction des revendications, c’est maintenant !

Ce ne sont pas une médaille et des hommages le 14 juillet 

Qui vont payer nos courses et nos loyers !

Assez de belles paroles ! On veut des actes !

Lire la suite

Festival Itinérances Tsiganes du 18 au 28 novembre .

Exposition, conférence, théâtre, projection, rencontre littéraire… Ce festival est l’occasion de promouvoir la variété et la richesse des cultures tsiganes.

Vous trouverez le programme détaillé de chaque événement sur la plaquette ci-jointe, n’hésitez pas à la diffuser autour de vous !

Pour découvrir les événements programmés dans le Rhône et en Isère, n’hésitez pas à consulter l’ensemble de la programmation sur le site du festival : www.itinerancestsiganes.com

Bureau de vote de rue pour l’obtention d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris)

Samedi 5 octobre de 9h à 12h devant la mairie de Beaumont, L’ATELIER DE GAUCHE du canton de Beaumont-Ceyrat- Saint Genès Champanelle  ouvre un bureau de vote de rue pour l’obtention d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris). Comme le prévoit la Constitution, il  faut 4,7 millions de signatures d’ici au 13 mars 2020.

C’est aux citoyens de décider de la préservation des biens communs et des services publics.