Bulletin municipal de Beaumont de janvier 2022 : Étonnant !!! 

La lecture d’un bulletin municipal respecte généralement de grands classiques : l’édito du Maire est plutôt consensuel, le contenu du bulletin multiplie les réalisations concrètes, le billet du groupe majoritaire inscrit l’action de l’équipe dans une perspective plus politique.

A Beaumont, le bulletin de janvier 2022 est étonnant.

L’édito du Maire

Son titre ne veut rien dire « Cultivons ensemble notre avenir ». Le Maire doit trouver que cela fait bien, intello. En réalité, cela ne veut RIEN dire. Mais, il adore. Il remet cette formule creuse sur le tapis dans son texte (« cultiver l’avenir sans négliger les difficultés du quotidien ») et en conclusion (« continuons à cultiver notre avenir »). Certes, ça ne veut rien dire mais le Maire trouve que c’est tellement beau.

Aussi beau que la citation ajoutée en bas de page « Il est grand temps de rallumer les étoiles » -G. Apollinaire-. Phrase émouvante dans son contexte (Guerre 14-18), mais ridicule de la part de l’équipe Cuzin-Bazin-Cie.

Outre ces remarques, on peut noter que le Maire insiste (caractères en gras) sur certains points. Citons en vrac : « Détermination », « Beaumont est incontestablement notre priorité », « l’équipe que j’anime et qui demeure concentrée et au travail ». Il évoque aussi par une belle pirouette son départ de CAM au profit du département. Bref, il tente plutôt maladroitement de répondre aux constats des Beaumontois.es. (un maire bien absent, « indifférent » vis-à-vis du personnel. Peu de dossiers avancent. Beaumont est illisible à CAM…etc).

Finalement, cet édito est une forme d’aveu du rien-faire actuel.

Le contenu du bulletin

Pas grand chose. Une info sur le recensement, une centenaire à Beaumont, les pigeons sont toujours dans le bourg, 2 pages peu claires sur le Cœur de ville, une présentation « orientée » du mouvement de grève d’employés municipaux, une brève sur le nettoyage du bourg (responsabilité CAM) et sur le composteur partagé (CAM)….Donc, rien de bien nouveau, ni intéressant. Sauf pour les pages 8-9-10-11-12 qui traitent abondamment du Conseil municipal des enfants. Ok. Sympa. Mais quand même !. Que ce thème occupe bien plus d’espace que tout autre sujet est un signe de l’indigence de l’action municipale.

L’expression du groupe de la majorité

Un conseil : à ne pas rater. En effet, c’est un quasi copier-coller du contenu du bulletin. Il y est question de la situation des employés municipaux (déjà vu page 13), de la circulation dans le Cœur de ville (déjà vu page 7), de la propreté (déjà vu page 13). Le seul point nouveau concerne le centre de vaccination (point qui n’a rien à voir avec l’expression d’un groupe politique).

Anecdotiquement, on apprend que les employés municipaux ont entamé leur mouvement, « après plus de 40 réunions d’informations et d’échanges ». On en déduit que ces employés ont été bien patients et leur(s) interlocuteurs bien faiblards.

Mais rassurez-vous. Quel est le titre choisi par le groupe politique de la majorité ? ENSEMBLE, CULTIVONS NOTRE AVENIR !

Si ça, ce n’est pas la preuve d’une belle unité de façade, c’est quoi. Il est beau et même émouvant que tant de personnes se rassemblent derrière un slogan insignifiant . Ou bien, est-ce un peu inquiétant. A vous de juger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.